Valeurs

Le Centre de services de réadaptation en dépendance de Québec prend l’engagement d’adopter une conduite professionnelle en tenant, envers sa clientèle, des attitudes, des conduites et des pratiques respectueuses des droits fondamentaux. Grâce à l’adoption d’un code d’éthique, le Centre concrétise cet engagement par l’adoption des croyances et valeurs suivantes :

  • Le respect
    Le respect est un sentiment de considération, dégard envers quelqu’un ou quelque chose, manifsté par une attitude déférente que ce soit dans toutes les actions posées dans le cadre de nos fonctions.
  • L'intégrité
    L’intégrité des personnes dans leurs relations vient inspirer leurs actions. Elles ont le courage de leurs convictions. La cohérence entre leurs paroles et leurs actions témoigne de rigueur et inspire la confiance.
  • L’authenticité
    L’authenticité exprime une vérité profonde de l’individu. L’authenticité implique un savoir-être axé sur la franchise, la loyauté et la justesse.
  • L'autodétermination
    L’autodétermination reconnaît la capacité de chaque personne de faire des choix, de se définir et donc de changer.

De plus, le Centre partage avec l’ensemble des autres centres de réadaptation du Québec d'autres valeurs fondamentales qui servent d’assises à leur offre de service commune* :

L’unicité de la personne

Le Centre de services de réadaptation en dépendance de Québec adhère à une vision de la personne en tant qu’être unique, ayant ses besoins propres, une personnalité, une identité et un rapport avec autrui propres à lui-même. En faisant cela et dans la mesure des ressources disponibles, l’intervention s’adapte à la réalité changeante d’une personne à l’autre. L’élaboration d’un plan d’intervention spécifique à chaque usager témoigne de cette valeur fondamentale.

La capacité d’autodétermination

Le Centre de services de réadaptation en dépendance de Québec insiste sur le fait que chaque personne est capable de faire des choix, de se définir et donc de changement. Il est évident que pour y parvenir, la personne a besoin d’accompagnement afin de discerner les motifs sous-jacents à ses comportements, faire le bilan de sa vie, de ses orientations futures et donc des choix à faire, des prochains gestes à poser afin d’évoluer comme elle le désire. C’est pourquoi le plan d’intervention et le plan de services individualisés s’enracinent dans la croyance que la personne qui consulte notre Centre a une capacité de réflexion sur soi, de choix et donc de changement.

L’amélioration continue dans la recherche d’excellence

Le Centre de services de réadaptation en dépendance de Québec veille au maintien et à l’amélioration de la qualité de ses services, entre autres, par l’adhésion au processus d’agrément des établissements du réseau de la santé et des services sociaux. Cette qualité des services étant principalement tributaire des personnes qui les dispensent, le Centre a recours à une équipe de professionnels dont les expertises et les compétences sont reconnues, diversifiées et complémentaires.

Par une association constante avec les milieux de recherche, comme le RISQ (Recherche et intervention sur les substances psychoactives – Québec) et le CIRASST (Collectif en intervention et recherche sur les aspects sociosanitaires de la toxicomanie), le Centre, par l’entremise de son équipe de recherche, se tient à jour au sujet des interventions novatrices, des meilleures pratiques et des problématiques émergentes associées aux dépendances. De nombreux projets de recherche collectifs soutiennent aussi la concrétisation de cette valeur. Ce souci d’amélioration continue permet au Centre de réadaptation Ubald-Villeneuve d’offrir des services de grande qualité à sa clientèle et de rayonner par le partage de son expertise, autant sur le plan régional que national.

L’environnement social de la personne

La prise en compte de l’environnement social et du milieu de vie de la personne qui consulte est valorisée. Des efforts importants sont déployés pour intégrer cette préoccupation à l’intervention en impliquant davantage le réseau social de l’individu ainsi que les ressources disponibles dans la communauté.

* Inspirée de l'Offre de service de l'Association des centres de réadaptation en dépendance du Québec (ACRDQ) dont le Centre est un membre actif.