Historique

En janvier 1997, le Centre de réadaptation Ubald-Villeneuve naît de la fusion du Carrefour Ubald-Villeneuve et d’une partie du département de toxicomanie de l’Hôpital St-François d’Assise du Centre hospitalier universitaire de Québec.

Sa création avait pour but notamment, de rendre les services plus accessibles aux personnes de la région de la Capitale-Nationale aux prises avec des problèmes d'abus et de dépendances à l’alcool, aux autres drogues ou au jeu excessif.

Depuis, le Centre n’a cessé de développer et de bonifier son offre de service, afin de répondre avec justesse aux besoins évolutifs de sa clientèle. Il a également su, au fil des années, tisser des liens étroits avec de nombreux partenaires.

En juin 2012, il devenait le Centre de services de réadaptation en dépendance de Québec.

Père Ubald Villeneuve

Le Père Ubald Villeneuve, l’homme, le pionnier derrière le Centre.

En 1938, le Cardinal Jean-Marie-Rodrigue Villeneuve confie au père Ubald Villeneuve la mission de fonder le Centre canadien des Cercles Lacordaire. Ce dernier s’y consacre jusqu’en 1964, et ce, à travers tout le Canada.

Membre de la Société mondiale de l’alcoolisme, il fonde le premier centre de traitement des personnes alcooliques au Canada : Domrémy Québec. Par la suite, d’autres cliniques du même type voient le jour partout au Québec.

Durant 60 ans, le père Villeneuve se fait un devoir d’être, tous les jours, auprès des personnes alcooliques. Son dévouement sera infatigable jusqu’en 1997.

Décédé en 2000, le père Villeneuve fut un pionnier dans le développement des services aux personnes alcooliques et toxicomanes. Son œuvre reconnue ne cesse de croître.

Père Ubald Villeneuve
Le Centre de services de réadaptation en dépendance de Québec